Nav Menu
FrEn
Njoyn Applicant Tracking System
Respecter les règles d’embauche des syndicats

Les plusieurs réseaux de santé en Ontario qui embauchent des infermières doivent suivre l’accord de négociation collective (ANC) pour le syndicat Association des Infermiers et Infermières de l’Ontario (AIIO). Ils doivent se conformer à n’importe quelle solution de suivi de candidats utilisés par eux.

Une provision de l’ANC permet des membres internes d’envoyer une application debout (aussi appellé “formulaire de transfert”) chaque année. Ce formulaire identifie des postes que le candidat AIIO peut être pris en considération, s’il y a des ouvertures.

Voici comme le procès semblait aux étrangers :

1. Un nouveau poste ouvert oblige le recruteur à chercher tous les candidats internes de l’AIIO dont leurs applications effectives comprennent le poste en question.

2. Le recruteur considère chaque telle application pour le poste ouvert.

Suivi des candidats syndiqués qui nécessitent d’avantage de travail

Et voici le reste du procès basé sur papier, tel comme l’associée de ressources humaines Michelle Robertson le souvient. (Mme. Robertson travaille pour Bluewater Health de Sarnia-Lambton, Ontario).

1. Mme. Robertson reçoit le formulaire de demande de transfert de l’AIIO.

2. Elle ajoutait les données du formulaire à son système, en gardant le formulaire originel dans le fichier. « J’aurais dû maintenir une feuille de calcul avec tous les noms des candidats, leurs classifications et le département auquel il/elle veut travailler », dit-elle.

3. «Chaque fois quand il y avait un poste pour l’AIIO, il me fallait chercher sur la feuille de calcul afin de trouver des personnes qui voulaient être automatiquement envisagés pour lequel poste. Et après il me faillait les placer sur la liste».

4. À la fin de chaque année du calendrier, Mme. Robertson aurait dû effacer tous les demandes de transfert de son système manuel et tous les fichiers impliqués.

Suivi automatisé de candidat syndiqué

Aujourd’hui, les candidats remplissent des requêtes de transfert dans le système de suivi de candidats de Bluewater Health, Njoyn. Voici comme le procès par papier a changé dès qu’il s’agissait de cinq étapes, si comparé à maintenant :

1. Njoyn reçoit la candidature.

2. Njoyn sauvegarde l’information dans la base de données.

3. La vérification des faits est bien au passé. Les membres du syndicat peuvent choisir des emplois et des départements à partir de listes déroulantes, qui élimine les incohérences et aussi rend le formulaire encore plus facile à remplir.

4. Les applications effectives ne sont jamais ratées. «Avant de voir la liste des candidats, je fais quelques clics avec la souris et ces candidats sont automatiquement insérés dans la liste pour certain poste», dit Mme. Robertson. «Cela fait partie du système, mise-en-jour automatiquement (contrairement aux feuilles de calcul)».

5. Vers la fin de chaque année selon le calendrier, Njoyn éfface cette partie de la base de données, afin de nous aider avec l’accord collectif.

Ces formulaires font partie de chaque profil de candidat dans le système de suivi, donc les candidats eux-mêmes retiennent contrôle sur leurs requêtes. « S’il changent d’avis, ils peuvent les effacer», dit Mme. Robertson.

«Je toujours utilise des feuilles de calcul Excel pour des plusieurs choses», admet Robertson. Maintenant il ne faut que traiter une seule feuille de calcul. Cela est un vrai secours».

Voici la partie 3 de 7 de l’étude de cas en profondeur qui montre comment Njoyn s’intègre et fournit des solutions pour Bluewater Health. Consulter notre article précédent, Il faut embaucher – vite! partie 2 de 7, ou Cliquez ici pour lire la partie 4 : Le suivi des candidats, fait simple, et si vous voulez en apprendre d’avantage à propos de Njoyn vous pouvez nous contacter par ici.